école Jacques-Yves Cousteau de St. Pétersbourg

вкл. .

 

Historique:

1911 - fondation de l’école №4

1965 - l’école devient  “specialisée en français”

1994 - l’école reçoit le nom de Jacques-Yves Cousteau

1997 - élѐves, parents et professeurs publient le journal scolaire “Nous tous”

2009 - inauguration de la séction bilingue franco-russe

 

Langues:

Français obligatoire étudié à partir de 7 ans;

Anglais obligatoire étudié à partir de 9 ans;

Italien en option étudié à partir de 11 ans.

A l’école secondaire on étudie également la géographie, le français des affaires et la civilisation de la France en français.

DNL de la section bilingue: littérature française, histoire et culture de Saint-Pétersbourg, histoire de France, histoire des arts, économie.

Depuis 1990 nous organisons régulièrement des échanges linguistiques avec des collѐges et des lycées de Paris, Montpellier, Aix-en-Provence. Les établissements scolaires de Bordeaux, Marseille, Nantes sont parmi nos partenaires d’échanges.

Tous les élѐves prennent part à la décade de la langue française à l’école (activités multiples consacrées à la francophonie, basées sur la créativité des élѐves: concours, jeux, concerts, spectacles).

Nos élѐves participent aux concours de la langue française au niveau municipale et internationale.

 

Théâtre

1980-création du théâtre dramatique en français.

Dans le répertoire: comédies de J.-B. Moliѐre,  С. de Beaumarchais,  A. de Musset,  contes d’A. France,  A. de Saint-Exupéry.

Au cours de son existence le théâtre participait réguliѐrement aux différents festivals et concours dramatiques et il a été diplômé à plusieurs reprises à Moscou, Versailles, St.-Pétersbourg.

 

L’activité écologique de l’école Cousteau touche plusieurs aspects :

Nous sommes en contact avec le cameraman de l’équipe Cousteau André Laban, peintre sous-marin de renommée internationale. Lui, il a travaillé durant plus de 20 ans avec Jacques-Yves Cousteau et a été parmi les premiers à utiliser une caméra sous-marine.

Les films sur l’activité des plongeurs et la formation des jeunes plongeurs ainsi que les discutions avec André Laban ont toujours un grand succès auprès des élèves de tous les âges.

 

Divers

Depuis 1983 participation annuelle des équipes d’élѐves aux concours des connaisseurs de St-Pétersbourg.

Parcipation aux projets écologiques  internationaux.

 

Résultats des efforts

« L’introduction des nouvelles technologies et méthodes nous permet d’atteindre de bons résultats dans les concours et les olympiades de français ce qui atteste la qualité de l’enseignement. Tous ces succès  nous ont permis de créer en 2009 la section bilingue franco-russe », – dit M-me Berlina,  directrice de l’école J-Y Cousteau, chevalier des Palmes académiques.

Речь Ива Омера

вкл. .

ECOLE N°4 JACQUES YVES COUSTEAU SPB RUSSIE 

Cinquantenaire de l’enseignement spécialisé en français, le lundi 19 octobre 2015. Discours prononcé par YO, invité par la directrice Mme Berlina, à s’exprimer. La salle était remplie d’enfants, parents, profs, de représentants de la ville de St Pétersbourg, de représentants de l’état français…



Mmes, Mlles, Mrs,

Madame la Directrice, je vous remercie de l’accueil bienveillant qui me vaut d’être ici parmi vous. C’est un triple honneur que vous m’avez réservé : en tant que citoyen français, en tant que compagnon de votre génie tutélaire, le Cdt Cousteau, enfin en tant qu’époux d’Alla Ivanovna.

Soyez assurée que l’école n°4 JYC est connue de SPB jusqu’à MRS et en bien d’autres endroits.

Quand en 1965, les dirigeants d’alors ont décidé de l’enseignement spécialisé en français, ils n’ont fait que suivre la tradition lancée par Pierre le Grand et ses successeurs.

A la même période, Cousteau lançait la grande expérience Précontinent III, dont j’ai été un des équipiers. Ce fut le plus beau mois de ma vie et ce fut une réussite.

Quand en 1994, il fut décidé, grâce au vote des enfants et après la grande concertation, école, direction, profs, parents, d’ajouter au fronton de votre école le nom de JYC, vous avez encore suivi la tradition. Diderot n’est pas loin, mais cette fois vous avez choisi la modernité. A l’heure où je vous parle, des milliers d’êtres humains plongent autour de la planète en utilisant une de ses inventions majeure.

L’espace intellectuel et humain de Cousteau s’appuyait sur la confiance en l’être humain. Il avait un don pour faire éclore en nous le meilleur de nous-mêmes. Nos rêves se mêlaient au sien et, toujours, ce rêve était suivi de la réalisation de ce rêve.

En lui, vous trouvez le chef, l’inventeur, le manuel, l’écrivain, le cinéaste…et tout ce qu’il nous demandait de faire, il l’avait fait avant nous. Son sourire, sa persuasion, son affabilité nous lançaient à sa suite.

Je suis fier d’avoir parcouru les océans avec lui et d’avoir mêlé une partie de ma vie à son aventure. Je suis fier d’être parmi vous ce soir, Mme la Directrice, car je vois comment, vous tous, vous savez pérenniser la mémoire qui a été remise entre vos mains. Soyez remerciée en mon nom et au nom des anciens de la Calypso.

Mais vous aussi, comme lui, offrez aux enfants l’espace où ils peuvent s’épanouir. Tout comme chez JYC, je vois la chaîne qui part de la direction vers les enfants, en passant par le corps professoral, les parents, chaîne qu’on peut remonter à partir des enfants.

Comment ne pas être ému quand je monte l’escalier de l’école et, qu’en haut, je vois le buste en bronze de Cousteau ou que je passe sous l’arche, à travers la machinerie de la Calypso, pour déboucher dans la galerie Cousteau qui mène au savoir. Comment ne pas être ému quand je vois l’uniforme des enfants au gilet bleu-mer et à l’écusson du petit dauphin qui va à l’école. Oui, les petits dauphins, en mer, vont à l’école et leur peau est aussi douce que celle d’un enfant.

Mes enfants, il y a un mot russe qui roule agréablement dans une bouche française et quand on le voit dans sa parure cyrillique ou latine, il prend une saveur particulière. C’est le mot Soyouz. Vous êtes, dans cette école, sur la rampe de lancement de votre aventure personnelle. Retournez-vous, regardez tout l’amour qui vous est donné par vos parents, vos profs, votre direction. Faites leur honneur et lancez-vous. Pas de raté au démarrage ! La vie est trop belle.

Alors, mes amis, merci de m’avoir écouté. On se revoit dans 50 ans ?...

Allez, avec moi, s’il vous plaît : Vive l’école n°4 JYC…

Et encore : Vive le bel esprit russe…

Merci à ma traductrice, Nastia, responsable de la section bilingue de français…

Yves OMER

Зарождение традиций

вкл. .

«Школа с углубленным изучением французского языка» - от этого названия в 1965 году захватывало дух и у учителей, и у родителей. Под начало к молодому и энергичному завучу по французскому языку Бережной Марии Андреевне пришли работать молодые специалисты: Апатовская Регина Аркадиевна, Грунтфест Клара Константновна, Шидловская Алла Васильевна, Клиентова Светлана Ивановна, Белова Зоя Петровна

    «…Не было готовых планов, методических рекомендаций, аудиозаписей. Все приходилось изобретать самим …» - вспоминает  Регина Аркадиевна Апатовская

    «…В то время каждый учитель французского преподавал не только язык и грамматику, но и Французскую литературу, и историю Франции. Очень серьезная подготовка была у учителей и учеников, но всегда, сколько я помню, в школе царила атмосфера большой любви к французскому, и у взрослых,  и у детей…» - рассказывает  Алла Васильевна Шидловская.

    Гордостью нашей кафедры и школы стал  Сергей Михайлович Орлов, великолепный учитель, интеллигентный, благородный человек, истинный француз. С его именем у коллег и учеников ассоциировалась вся Франция, ее культура.

    В 1969 году проводится первая декада французского языка. Сегодня декада является традиционным и всеми любимым мероприятием нашей школы.

    С 1973 года школа участвует в городском межшкольном  обмене с лицеистами г.Гавра.

    В 1975 году создан клуб интернациональной дружбы под руководством Регины Аркадиевны Апатовской  и  Зои Петровны Беловой.

  Огромной удачей для многих поколений учеников нашей школы было создание театра на французском языке, руководителем которого с 1980 года  является Регина Аркадиевна. Репетиции всегда были радостным событием для всех членов коллектива, а заслуженные награды всероссийского и международного уровней настраивали на новые свершения.

    В 1991 состоялся первый школьный обмен с французскими лицеистами из Марселя и Парижа. Обмены явились прекрасной возможностью для преподавателей и учеников лучше узнать страну, усовершенствовать владение французским языком, они были и остаются лучшей мотивацией в его изучении.

  С каждым годом наши связи с французскими друзьями и коллегами из разных городов и провинций крепнут. Наши ученики чувствуют себя настоящими франкофонами!

    Имена учителей, стоявших у истоков, формировавших традиции мы знаем и повторяем с благодарностью: Клиентова Светлана Ивановна, Ершова Алла Ивановна, Дреннова Любовь Ивановна, Шевченко Людмила Григорьевна, Писаревская Светлана Михайловна.

    По-прежнему любим и не можем смириться с ранним уходом Мухина Игоря Вячеславовича и Семеновой Оксаны Владимировны.

 

      Дорогие старшие коллеги! Вы сделали эту школу, всему научили нас!!! Низкий вам поклон!